Club                               Club sportif 50+ Cap-Rouge

 

 

Retour |  Imprimer  
 

 

Mode de fonctionnement 2016

Randonnée en montagne

Club sportif 50+ Cap-Rouge

 

 

Les activités sont réservées exclusivement aux membres du

Club sportif 50+ Cap-Rouge.

Pour être membre, il est nécessaire de s’inscrire durant la période prescrite, 
soit du 1er au 31 août.

 
Sécurité de base
 

Les randonnées en montagne se font… en montagne. Les participants doivent donc être équipés convenablement pour circuler dans ce milieu en sécurité. Le port de bottes de randonnée ainsi que l’usage de bâtons de marche sont ainsi fortement recommandés.

Alimentation

Lors des randonnées, un dîner est pris à un endroit approprié choisi par le guide. Chacun doit prévoir de la nourriture ainsi qu’une quantité suffisante d’eau pour le périple. Il est aussi suggéré d’apporter quelques grignotines pouvant être consommées lors des arrêts du groupe.

Inscription

Les personnes intéressées s’inscrivent à l’activité « randonnée en montagne » sur la fiche d’inscription du club.

Communications

Comme par les années passées, la programmation des randonnées en montagne vous permettra de pratiquer votre activité physique dans quelques-uns des plus beaux endroits de notre région. Ceux qui s’inscrivent à cette activité et qui ont une adresse courriel reçoivent chaque semaine le détail de la randonnée suivante. Les sentiers proposés pourraient cependant être modifiés en cours de saison; en effet, les organisateurs vérifieront la qualité des sentiers avant les rencontres proposées. S’il advenait que leur état soit insatisfaisant, des modifications sont alors apportées à la programmation et transmises par courriel aux personnes inscrites.

En cas d’annulation à cause de mauvaises conditions météorologiques, un courriel est également envoyé avant 7 h 30 le matin même. Dans tous les cas, un responsable de la randonnée se rend au point de rencontre pour le covoiturage.

Covoiturage

Les montagnes ont la malencontreuse habitude de loger hors des villes de la région de Québec. Comme, d’une part, les distances sont parfois relativement grandes et que, d’autre part, les aires de stationnement ne sont pas toujours très spacieuses, sans compter que l’environnement en profite, il est fortement recommandé de participer au programme de covoiturage que nous proposons. On peut en voir les détails dans la programmation.

Note importante

Afin d’assurer la sécurité des randonneurs, un guide et un serre-file sont assignés à chaque départ. Ce sont eux qui doivent gérer le circuit, la vitesse et les arrêts du groupe. Afin de conserver un groupe uni qu’il sera possible de bien encadrer, il est important que tous les participants collaborent en respectant ces règles et en s’inscrivant au groupe qui correspond le mieux à leurs capacités. Si quelques participants désirent ne pas se conformer, ils doivent former un groupe avant le départ et informer le responsable de leur intention de ne pas être considérés comme faisant partie de l’équipée tout en sachant que la responsabilité du Club et de ses assureurs en est ainsi dégagée. 

Problème de croissance

Au fil des ans, le petit groupe de randonneurs du début a évolué pour atteindre aujourd’hui une taille qu’il devient difficile de gérer, taille qui rend moins agréable la marche en forêt, une expérience qui est plus que sportive, une expérience qui permet de goûter le calme et la beauté de la nature. De façon plus terre à terre, il faut tenir compte de la disponibilité des espaces de stationnements… C’est pourquoi, pour 2014, quelques mesures seront mises en place.

         Alternance des circuits et des directions

En quelques cas, les lieux de randonnée seront alternés entre le groupe avancé, d’une part, et les groupes modéré et intermédiaire, d’autre part. Par exemple, la première semaine, le groupe modéré se rendra au site A alors que les autres groupes iront au site B. La semaine suivante, les destinations seront inversées.

Lorsque cela est possible, les groupes modéré et intermédiaire suivront des chemins différents. Ainsi, pour les circuits en boucle, un groupe fera le parcours en sens horaire et l’autre en sens inverse, alors que pour un circuit linéaire, ces deux groupes feront le trajet à partir des extrémités opposées.

 

Subdivision des groupes

Afin de réduire le nombre de participants par groupe, chacun des niveaux (modéré, intermédiaire et avancé) sera subdivisé en deux lorsque le nombre le justifiera. Comme cela impliquerait plusieurs guides et serre-files additionnels, les mesures suivantes pourraient être mises en place :

·          Il n’y aura qu’un serre-file pour les deux sous-groupes.

 

·          Des walkies-talkies supplémentaires seront requis (3 par groupe : chef de file principal, chef de file secondaire et serre-file).

 

·          Pour faciliter la tâche des chefs de file secondaire, et ainsi rendre l’enrôlement plus aisé, le chef de file principal indiquera par un moyen approprié le chemin à suivre lorsqu’il fera face à un embranchement. Le chef de file secondaire (ou le serre-file) se chargera de récupérer ces indicateurs. Comme effet secondaire, cette approche permettra d’initier de nouvelles personnes au rôle de chef de file. Les chefs de file secondaire seront choisis sur place.


 

Formation de chefs de file

Enfin, pour inciter des membres à devenir chefs de file, d’autres mesures seront mises en place :

·          lors d’une randonnée normale, un futur chef de file pourra prendre la responsabilité du groupe tout en étant assisté d’un chef de file plus expérimenté qui pourra le conseiller ou le rassurer au besoin;

 

·          les personnes intéressées pourront participer aux randonnées exploratoires.